Connexion Membres

Espace Membres

FDS logo
Adhésions
FDS et les femmes tunisennes

Recherche

Femmes, Débat & Société, sous l’impulsion de Françoise Vilain et de Catherine Dumas, aujourd’hui présidentes d’honneur, a porté ces dernières années plusieurs actions sur la mobilisation des femmes, d’abord en Europe et en Chine, puis au côté des femmes tunisiennes à l’issue des évènements du Printemps arabe et de la révolution de jasmin de 2011. En étroite collaboration avec Donia KAOUACH, membre du conseil d’administration de FDS et présidente fondatrice du Think Tank Tunisiennes Fières, deux évènements ont concrétisé ce partenariat d’abord à Tunis en septembre 2016, puis à Paris fin 2017 : une 1ère université d’automne sur le thème de la Réussite au féminin-les projets innovants, puis une seconde sur la Réussite au féminin- Françaises et tunisiennes au cœur du changement.

FDS soutient la mobilisation des femmes tunisiennes en faveur du renforcement du statut de la femme dans leur pays et de leur pouvoir d’influence : au-delà de l’organisation de manifestations ponctuelles ; il s’agit pour FDS de développer sur le long terme avec les femmes tunisiennes dans le respect de la sensibilité de chacune, un véritable réseau de réflexion, de partage d’expériences, de débat et d’amitié.

Parallèlement, la Fondation Sisley-d’Ornano a décidé d’accompagner les femmes tunisiennes dans leur combat et a souhaité s’associer à Femmes, Débat & Société et à Tunisiennes Fières pour décerner un « Prix Entrepreneure Tunisiennes Fières/FDS » qui récompense des initiatives innovantes, créatrices de valeur et induisant un changement sociétal majeur, portées par des femmes tunisiennes et françaises.

FDS femmes tunisiennes 2

cop21

FDS s'est uni à deux autres réseaux féminins, SupplémentdElles et Femmes & DD, pour lancer un Appel et interpeller les décideurs sur l’urgence d’adapter les systèmes de santé et les territoires pour contrer les effets du changement climatique. Cet Appel, qui a reçu le label COP21, sera officialisé lors d'une conférence le 8 décembre 2015 de 18h à 20h à l’auditorium du Grand Palais,

Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos places (15 Euros pour la conférence de 18H à 20H ou 45 Euros pour la conférence + cocktail à partir de 20h15), sachant que le nombre de places est limité et que les premiers inscrits seront prioritaires.

Votre participation : Inscription et réglement

Tous les réseaux féminins et organisations concernées sont invitées à nous rejoindre en devenant signataires. Pour signer l’Appel et en savoir plus, rendez-vous sur www.climat-sante.org

A bientôt pour ce grand rendez-vous de FDS à la COP21 !

Le groupe de réflexion FDS Parité veille à promouvoir une plus grande égalité entre les hommes et les femmes, que ce soit dans la vie politique, dans la fonction publique ou au sein des entreprises.

A cet effet, plusieurs actions ont été menées pour insister sur notre volonté de poursuivre l'action permettant de renforcer l'égalité hommes-femmes en France, et de limiter ses entraves.

 

Quelques exemples d’actions…

  • lancement d’une grande enquête sur la parité en politique auprès des responsables de plusieurs mouvements politiques, et a organisé un Grand Débat à Sciences-Po Paris en juillet 2006 sur la parité en politique ;

  • rédaction d’un rapport intitulé « Note d'analyse et de propositions sur la Parité en politique». Ce document a proposé plusieurs mesures fortes et innovantes, fruit d'un important travail de réflexion et de rédaction, pour rendre la parité plus efficace : abaissement du seuil d'application de la loi sur la parité à l'ensemble des communes, idée du ticket paritaire aux élections à scrutin uninominal, respect du non cumul des mandats, de la parité dans les exécutifs territoriaux et au niveau des intercommunalités, de la limitation du nombre de mandats politiques dans le temps à 2 ou 3 fois le même mandat au maximum, de l'augmentation des pénalités pour non-respect de la loi, des actions à mener au sein des partis politiques pour plus de transparence sur les investitures....

 

Sur tous ces sujets, FDS a fait entendre ses propositions auprès de différents interlocuteurs publics et politiques….. FDS s’est particulièrement impliquée dans l’adoption de la loi du 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration et de surveillance et à l’égalité professionnelle qui prévoit que la proportion des membres du conseil d’administration ou de surveillance de chaque sexe ne peut pas être inférieure à 20% au terme d’un délai de 3 ans à compter de la promulgation de la loi ; puis de 40% dès le deuxième renouvellement du conseil à compter de la promulgation et dans un délai de 6 ans à compter de la promulgation de la loi.

  • Réflexion sur l'égalité professionnelle, sur les progrès liés à la création d'un label Egalité, et sur les nouvelles mesures qu'il convient de mettre en place pour y parvenir. FDS a organisé en juillet 2007 un Grand Débat au Conseil Economique et Social (CES) à Paris sur le thème de l'égalité professionnelle.
  • Organisation d’un Grand débat en juillet 2009 au Conseil, Economique, Social et Environnementale à Paris, sur le thème « Egalité n'est pas diversité », et publication d’une note d'analyse et de propositions.

Citoyennes engagées, européennes convaincues, les femmes de FDS s'engagent pour l'Europe.

Depuis le lancement du groupe FDS Europe en 2003, les femmes de FDS sont présentes à chaque rendez-vous européen clé, pour veiller à mobiliser autour du message européen et en transmettre les valeurs.

 

Cette dynamique constante s'est ainsi concrétisée par des actions fortes sur le terrain, relayées par la presse, des colloques et interviews, des échanges et des réunions :

  • pour mobiliser sur les élections européennes,
  • pour sensibiliser en faveur du Traité constitutionnel pour l'Europe, en déclinant des cafés citoyennes (affiches) pour lever toutes les idées reçues sur l'Europe (dépliant) car « l'Europe est une chance pour les femmes »,
  • en soutenant la candidature de femmes européennes aux fonctions représentatives des instances européennes,
  • pour que tous les élus de France pavoisent leur mairie également aux couleurs de l'Europe,
  • en lançant une grande action "Femmes Passerelles d'Europe" en partenariat avec la Commission Européenne et la Fondation Robert Schuman afin de mobiliser les femmes en faveur de l'Europe: sondage national, cafés-citoyennes en régions, actions dans la presse, et une conférence à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris,
  • en organisant un débat en partenariat avec la Maison de l'Europe et des « cafés citoyennes » en régions. Un dépliant « Femmes Passerelles d'Europe » sur les politiques européennes et leurs implications dans notre vie quotidienne est également diffusé largement dans le cadre de la campagne des européennes.

 

L'engagement européen des femmes de FDS se poursuit chaque jour et se renouvelle en 2020 en nouant un partenariat avec le Think Tank France audacieuse qui prévoit notamment des actions communes auprès des responsables des instances européennes récemment renouvelées.

FDS est reconnue pour sa démarche anticipatrice et son action forte en faveur du développement durable et du climat.



FDS a été la première association de femmes en France à traiter des problématiques de développement durable, et en particulier à prendre des initiatives fortes pour le Climat. C’est en 2004 que le groupe de travail a été lancé. Il est piloté depuis plus de 15 ans par Sylvianne Villaudière.



Dès 2005, plusieurs thématiques sensibles ont été repérées par FDS comme devant être traitées d’une façon ou d’une autre :

  1. Urgence et enjeux climatiques : comment présenter les enseignements du Rapport du GIEC ? Quelles actions développer pour rendre tangible cette question dont peu de citoyens ont conscience en 2005, et encore trop faiblement les entreprises ou les dirigeants politiques…
  2. Mobilité et durabilité : comment sortir du débat qui oppose vainement : d’un côté les écolos-anti voitures adeptes du vélo et des villes piétonnes ; et de l’autre, celles et ceux qui, parce qu’ils vivent en marge des grandes villes, ont plusieurs enfants, etc. ne peuvent vivre sans voiture…
  3. Soutien des pouvoir publics à la recherche et à l’innovation en matière de Développement durable. A ce titre, notamment, pour une aide à l’éco industrie (idée sous-jacente : ce n’est pas en adoptant une approche malthusienne qu’on trouvera des solutions aux problèmes environnementaux mondiaux…)
  4. Biodiversité : préserver la faune et la flore = intérêt pour la recherche pharmaceutique, le bon fonctionnement des écosystèmes, et le développement des populations dans les PED. Ce sujet est très difficile à faire valoir car il y a peu d'études sur la valeur économique de la biodiversité.
  5. Lien santé-environnement : touche de près nos concitoyens et plus particulièrement les femmes avec enfants. On retrouve derrière ce sujet l'augmentation du nombre d'allergies, les problèmes d'asthme voire certains cancers... L'intérêt sur ce sujet est de pouvoir allier à la fois stratégie de moyen et long terme avec des actes très concrets au quotidien (politiques d'achats...). Les champs couverts étant : qualité de l'air intérieur, produits chimiques...
  6. Réflexions sur la fiscalité environnementale, notamment positive/incitative.
  7. Réflexions sur la dette publique, en contradiction avec le principe de développement durable, car ce sont les générations de demain qui payeront nos dépenses d’aujourd’hui.
  8. Réflexions sur le thème de l’égalité des chances. Il est urgent d’agir, notamment dans les lieux de pouvoir (politique, administratif et privé) et d’aider les femmes prendre encore davantage de postes à responsabilité (programmes d’accompagnement appropriés, etc.).

 

De nombreuses actions, souvent pionnières et innovantes, ont été menées sur ces sujets depuis 2005 à l’initiative de FDS, qui a peu à peu partagé ses engagements en lien avec d’autres organisations et associations en France et à l’international.

 

A la fois solidaires, engagées et expertes, un grand nombre de membres du groupe de travail « FDS Développement durable » exercent, ou ont exercé, des responsabilités de premier plan dans ce domaine au sein des sphères publiques et privés. On peut notamment saluer l’action qui a été particulièrement forte et déterminée au sein de FDS de Florence Berthout, Christine Bruneau, Claire de Langeron, Marie-Claire Daveu, Nathalie Kosciusko-Morizet, Françoise Miquel, Catherine Tissot-Colle, Michèle Pappalardo, Florence Richard et Sylvianne Villaudière.

 

Retrouvons ici les principaux travaux réalisés et en cours de FDS Développement durable : 

  • Mobilisation dès 2004 des femmes et acteurs publics français en faveur du Climat
  • Plaidoyer féminin pour l’environnement en 2006 (consulter ici le communiqué)
  • Colloque au Sénat sur la mobilité durable en 2007 (consulter ici le programme)
  • Dossier d’information et Mobilisation au Sénat sur les femmes face au Changement Climatique en 2007 (consulter ici le dossier)
  • Etudes, ouverture d’un site dédié « Women to act » et Charte d’engagement face au changement climatique avec forte campagne de mobilisation notamment à l’occasion des élections présidentielles de 2007 (consulter ici le flyer et la Charte)
  • Propositions pour Gagner les Municipales 2008 avec les femmes de la Génération Grenelle ! (consulter ici le communiqué)
  • Forum d’échanges sur la Consommation durable est-elle désirable ? en 2009 (consulter ici le dossier)
  • Dossier d’information et soirée-débat à l’Unesco sur « la Biodiversité : Dispute ou consensus écologique ? » en 2010 (consulter ici le dossier)
  • Dossier d’information et soirée-débat à l’Unesco sur « Consommation durable et affichage » en 2011 (consulter ici le dossier)
  • Rencontre au CESE sur « Rio+20, les femmes et la gouvernance mondiale » en 2012 (consulter ici le dossier)
  • Lancement de « l’Appel pour Rio+20 de femmes en France » en mai 2012 (consulter ici le communiqué)
  • Communiqué : Déclaration finale de Rio+20 et le droit des femmes « l’avenir que nous ne voulons pas ! » en juillet 2012 (consulter ici le communiqué)
  • Mobilisation des Réseaux de femmes en perspective de la COP21 à Paris
  • Dossier d’information sur les enjeux « Santé-Climat » en lien avec des associations de femmes et organisation d’un grand Colloque au Grand Palais en décembre 2015 (consulter ici le dossier)
  • Lancement en 2015 d’un Livre Blanc sur Femmes-Santé-Climat, avec les associations Femmes et Développement durable et Supllémentd’elles (consulter ici le Livre Blanc)
  • Contribution au Livre blanc (tome2) intitulé : « Femmes, santé, climat, avançons ensemble vers la COP22 » en 2016 (consulter ici le Livre Blanc)
  • Forum à l’Ambassade du Maroc en France et contribution au Livre blanc (tome3) intitulé : « Femmes, santé, climat, de la COP22 à la COP23 » en 2017(consulter ici le Livre Blanc)
  • Contribution aux travaux du Women’s Forum sur Femmes et Climat et au lancement d’une Charte inédite d’engagement à l’occasion du G20 en 2019 (consulter ici la Charte)
  • Travaux lancés en 2020 sur le « Numérique responsable » : Comment révéler les énormes impacts pour l’environnement aujourd’hui méconnus ? Quels enjeux et priorités d’actions pour transformer en urgence les comportements ?