Présentation de l'association Femmes, Débat & Société

 

L'association « Femmes, Débat et Société » s'est constituée en juin 2000. L'association rassemble aujourd'hui, au-delà des clivages partisans, près de 400 membres sur toute la France : des chefs d'entreprise, des responsables d'association, des hauts fonctionnaires, des élues, des médecins, ....

L'originalité de ce club de réflexion est multiple : structure nationale et clubs régionaux, regroupant des femmes exerçant des responsabilités dans le secteur privé, public ou associatif à l'échelle nationale ou internationale, qui s'engagent dans le débat public, et veillent à promouvoir les femmes dans les instances de gouvernance publiques et privée.

Au niveau national, l'association se réunit au moins une fois par mois, chacune dans son domaine d'expertise, expose un sujet tel que l'environnement, les nouvelles technologies, la fiscalité, la violence à l'école, l'enseignement .... Le débat s'engage, souvent passionné, toujours riche et ouvert. Il se conclut sur des propositions d'action ou des pistes de réflexion. A l'écoute des spécialistes, certaines sont amenées à modifier leur opinion, parfois préconçue. Les débats ne sont pas engagés pour faire adhérer à l'idée de l'une ou de l'autre mais bien pour faire progresser la connaissance d'un sujet et de dégager une tendance générale grâce à l'apport de toutes.

L'association rend public ses travaux. Des tribunes, prises de position et rapports thématiques sont élaborés et diffusés régulièrement.

Des groupes de réflexion ont été constitués avec pour objectif d'approfondir certaines thématiques en comité restreint. Leurs travaux sont présentés et validés en assemblée plénière et servent de base pour des rencontres notamment avec des responsables publics et politiques. Les groupes de réflexion portent sur l'Europe, le développement durable, la Chine ou l'égalité hommes-femmes.

L'association tient chaque année une Université d'Eté afin d'organiser le travail en commun et de renforcer les échanges personnels entre ses membres : femmes et Europe ; femmes, paix et développement ; femmes et politique ; « femmes et entreprises : relever les défis de la mixité » ; « regards de femmes sur la Chine d'aujourd'hui » etc.

L'association a ouvert des Clubs régionaux en Rhône-Alpes, Poitou-Charentes ou Alsace, qui organisent des rencontres et activités diverses avec leurs membres.

Objectif

L'originalité de ce club de réflexion est triple :

  • Faire valoir un regard féminin sur les grands problèmes de société
  • Développer une culture du débat dans le respect des sensibilités de chacune.
  • Favoriser la promotion des femmes dans les lieux de pouvoir.

Dates clés

 

En 2009FDS engage un partenariat avec la Fondation Prospective et Innovation dans le cadre d'un programme de travail France-Chine, comportant voyages d'étude, conférences et diverses manifestations qui ont pour objectif de mieux comprendre la Chine d'aujourd'hui. Un grand débat est organisé par FDS au Conseil économique, social et environnemental le 6 juillet 2009 sur le thème « Regards de femmes sur la Chine d'aujourd'hui ».

En 2008, l'association lance l'action « Femmes Passerelles d'Europe » en partenariat avec la Commission Européenne et la Fondation Robert Schuman afin de mobiliser les femmes en faveur de l'Europe à l'occasion de la Présidence française de l'Union européenne : sondage national, cafés-citoyennes en régions, actions dans la presse, et une conférence européenne le 2 juillet 2008 à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris.

En 2007FDS élabore un texte fondateur à vocation internationale consacrant « l'engagement des femmes face au changement climatique ». FDS lance en février 2007 le site Internet www.womentoact.com permettant de diffuser largement cet engagement et de présenter des contributions concrètes de femmes face au changement climatique.

En 2006FDS organise son 1er Dîner de Gala, et sa 4e Université d'été à Paris sur le thème de l'engagement des femmes en politique.

 

En 2005FDSdéveloppe de nombreuses opérations pour contribuer à la sensibilisation des femmes sur la construction européenne et le traité constitutionnel, et organise son Université d'été à Lyon sur le thème des femmes et la paix.

En 2004, l'association lance trois premiers Clubs régionaux en Rhône-Alpes, Poitou-Charentes et Alsace et a organisé son Université d'été à Strasbourg sur le thème des femmes face à l'élargissement de l'Europe.

En 2003, l'association tient sa première Université d'Eté à Poitiers afin d'organiser le travail en commun et de renforcer les échanges personnels entre ses membres.

En 2002, l'association a décidé de rendre ses travaux publics. Des tribunes, prises de position et rapports thématiques sont élaborés régulièrement. Des groupes thématiques ont été constitués avec pour objectif d'approfondir certaines thématiques en comité restreint.

L'association a par ailleurs poursuivi ses actions en faveur du développement durable, et a organisé en février 2009 un forum visant à mettre en exergue les réalisations innovantes pour rendre la consommation durable plus désirable, avec les partenariats media de TF1, Femme Actuelle et NéoPlanète. Elle a aussi lancé une consultation visant à recueillir la perception des femmes sur ce sujet. Les résultats de cette initiative sont présentés à l'occasion du Women's Forum à Deauville en octobre 2009.

Enfin, FDS s'est engagé dans le cadre de la campagne des élections européennes en diffusant largement un dépliant de sensibilisation sur les apports concrets de l'Europe dans nos vies quotidiennes, en organisant une conférence à Paris en mars 2009, en partenariat avec la Maison de l'Europe, et en poursuivant la mobilisation en faveur de l'Europe en région à travers des cafés citoyennes.

facebook twitter google plus imprimer