Marie-José Poursibire - Ma priorité : Emploi : féminisation rime-t-elle avec précarisation ? L’exemple du Languedoc-Roussillon

Entre les deux recensements de population, de 1990 et 1995, le Languedoc-Roussillon à créé 55000 emplois, tandis que Midi-Pyrénées par exemple, n’en générait que 51 000. Ce dynamisme Languedocien – 3ème région au plan national sur ce critère – est cependant marqué par une explosion du travail à temps partiel et le développement de l’activité féminine : NEUF FEMMES SUR DIX DANS LE TERTIAIRE.

En Languedoc-Roussillon, la part des femmes dans l’emploi global est passée, entre 90 et 99, de 40,8% à 44,5%. Sur un total de 336 000 femmes qui travaillent, 9 sur 10 exercent dans le tertiaire, pour l’essentiel dans la santé et l’action sociale, l’éducation, le commerce de détail ou encore l’hôtellerie-restauration. En 9 ans, l’augmentation de ces emplois en Languedoc- Roussillon a été de 18%. L’INSEE souligne toutefois des disparités géographiques : 64 femmes sur 100 hommes dans le bassin d’emploi de Bagnols-sur-Cèze, mais 89 dans celui de Montpellier. Le travail féminin est typé en termes de catégories socioprofessionnelles. 74% des employés du Languedoc-Roussillon sont des femmes, de même que 49,2% des professions intermédiaires, deux CSP phares du tertiaire.

En matière de féminisation par métiers entre 90 et 99, on peut déterminer trois grands groupes : enseignants, professions intermédiaires de santé et du travail social, employés (hors policiers et militaires), métiers désormais composés à 76% de femmes. Un groupe de moyenne féminisation avec les cadres et professions intellectuelles supérieures (hors ingénieurs), la fonction publique, avocats, notaires ; enfin un groupe de faible féminisation comprenant agriculteurs, artisans, chefs d’entreprise, ingénieurs, techniciens, contremaîtres, policiers, ouvriers. Certains métiers restent traditionnellement féminisés : secrétaires, assistantes maternelles, esthéticiennes, employées de maison sont à 95% des femmes.

Marie-José Poursibire

facebook twitter google plus imprimer

Les prises de paroles

Monique RONZEAU

Présidente de FDS et du conseil d'administration

 

Monique Ronzeau

Vous êtes intéressée par le débat public et la vie politique française, par les sujets de société, vous souhaitez vous exprimer sur les enjeux de parité, la place des femmes dans les lieux de gouvernance publics ou privés, vous voulez valoriser un regard féminin sur les défis si nombreux qui se posent aujourd'hui, qu'il s'agisse du respect de l'environnement, de l'éducation ou de l'éthique; vous partagez comme nous des valeurs fortes d'humanisme, de libéralisme maîtrisé et de défense de l'esprit européen.
L'Association FEMMES, DEBAT et SOCIETE est un réseau de réflexion qui vous accueille et vous permet de vous exprimer sur tous ces sujets, dans le respect de la liberté de chacune. N'hésitez pas à nous contacter et à nous rejoindre...

 

Nous irons loin ensemble

 

En savoir +

fds-espace-presse

fds-espace-membre

Les objectifs de FDS

  • Faire valoir un regard féminin sur les grands sujets de société,
  • contribuer au débat public par des prises de position et des travaux,
  • favoriser la promotion des femmes dans les lieux de gouvernance public et privé, en France comme à l'international.

 

En savoir +