Connexion Membres

Espace Membres

FDS logo
Adhésions
Actualités

Recherche

Destruction de la couche d’ozone, effet de serre, pollution des mers et des océans, perte de la diversité biologique : les menaces qui pèsent sur notre environnement mondial donnent le vertige. Elles sont globales. Elles sont déjà à l’œuvre. Elles sont des questions de tous les jours. Reconsidérer la planète comme notre terre-patrie, là est l’enjeu : cela réclame désormais un engagement permanent, un engagement expert mais également un engagement militant.

C’est ma priorité.

Ce sont de grandes questions de négociations internationales. Depuis 1972 à Stockholm et surtout depuis 1992 à Rio de Janeiro, avec le sommet de la Terre, et les engagements de l’Agenda 21 (pour le XXIème siècle), les discussions, les rencontres internationales se sont succédées.

Ce sont des questions pour tous les acteurs de la vie publique. Les gouvernements, les entreprises, les ONG se mobilisent. L’environnement est maintenant clairement un enjeu, une priorité politique.

Ce sont surtout des questions pour chacun d’entre nous. Il me semble que nous avons tous un devoir de précaution, d’information. C’est au plus près que nous pouvons agir, dans nos quartiers, chez nous, par nos comportements, il n’y a pas de fragment inutile dans ce combat à mener.

Nathalie Kosciusko-Morizet